mercredi 29 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Blake Schilb rejoint officiellement le Paris-Levallois !

Blake Schilb rejoint officiellement le Paris-Levallois !

jeudi 30 janvier 2014

JPEG - 23 ko
Blake Schilb

Son retour en France était murmuré depuis de nombreux jours, c’est désormais officiel : l’ailier américain Blake Schilb (2,01 m, 30 ans) va finir la saison en Pro A où il retrouvera son coach à Chalon, Greg Begnot, puisqu’il vient de s’engager en faveur du Paris-Levallois.

Libéré il y a peu par le club serbe de l’Etoile Rouge de Belgrade qu’il avait rejoint l’été dernier, Schilb a donc opté pour la formation parisienne même si d’autres clubs français se seraient positionnés pour l’accueillir. Avec cette recrue de choix, le PL se positionne ni plus ni moins comme un candidat pour le titre puisque l’équipe dirigée par Greg Beugnot, après un départ poussif, est nettement montée en régime ces dernières semaines avec notamment un impeccable Andrew Albicy à la baguette, principal favori à l’heure actuelle pour le titre de MVP français.

Formé à l’université de Loyola-Chicago, Schilb avait débuté sa carrière à Nymburk en République Tchèque où il sera resté 2 saisons avant de rejoindre la France. Et c’est à Chalon que le natif de Rantoul posa ses valises en 2009.

Avec la formation bourguignonne, il sera progressivement monté en régime et aura dominé la saison 2011-2012 en contribuant largement au triplé (Semaine des As - Coupe de France - Championnat) réalisé par l’Elan tout en étant élu MVP de la Pro A : 16,4 pts à 51,7 %, 3,4 rbs et 4,6 pds en 29 min.

Il resta à Chalon la saison suivante et découvrit ainsi l’Euroligue : 15,5 pts, 4,6 rbs et 4,0 pds en moyenne. Mais l’Elan ne remporta pas de nouveau trophée et fut éliminé par Nanterre en demi-finale des play-offs, marquant ainsi la fin d’un cycle pour le club bourguignon.

Cette année, il avait retrouvé l’Euroligue avec l’Etoile Rouge de Belgrade mais le talentueux ailier n’aura pas eu le temps de s’adapter à ce nouveau contexte : 12,0 pts à 49,4 %, 3,2 rbs et 3,5 pds en 29 min en 10 rencontres d’Euroligue.

- La fiche de Blake Schilb